LE GRAND CABINET DU DAUPHIN

 12
La grande salle actuelle réunit depuis 1693 l’ancienne chambre et le cabinet de Monsieur ainsi que le cabinet de Madame. La cheminée et une partie des boiseries sculptées par Verberckt sont les seuls vestiges du décor renouvelé en 1747 pour le fils de Louis XV.
 10
Le Dauphin confiera à Nattier les peintures du dessus des portes, représentant ses soeurs Elisabeth, Henriette, Adélaïde et Victoire, associées aux attributs des Quatre Eléments. Ces oeuvres, aujourd’hui conservées au musée de Sao Paulo au Brésil, ont laissé la place à des tableaux de Charles-Joseph Natoire provenant d’appartements princiers disparus de Versailles et Marly. Ces oeuvres sont intitulés Télémaque dans l’île de Calypso, La Beauté rallume le flambeau de l’Amour, le Repos de Diane ainsi que Bacchus et Ariane.
 9
Les autres portraits de Mesdames Adélaïde, Victoire, Sophie et Louise accrochés au mur sont également de Nattier. Les trois derniers exécutés en 1748 à l’abbaye de Fontevrault où étaient élevées les jeunes princesses, seront offerts par Louis XV à la reine. Celui de Madame Adélaïde sera peint l’année suivante à la demande de sa soeur, Madame Elisabeth, duchesse de Parme.
Le bureau, exécuté par Bernard van Rysenburgh, est accompagné de sièges réalisés par Georges Jacob qui proviennent du salon des Jeux de Louis XVI au château de Saint-Cloud. Ce dernier commandera le globe céleste et terrestre à Mancelle en 1781, qui sera destiné à l’éducation de son fils.
 11 13 15 16
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s