LE PETIT TRIANON – L’ESCALIER D’HONNEUR

 11 12
Le vestibule de l’escalier – au cœur de l’édifice – en constitue le volume le plus spectaculaire.
Le sol est superbement  carrelé de marbre blanc veiné et vert Campan, le vert, couleur dominante au Petit Trianon, reflétant les verdures des jardins. Honoré Guibert est l’auteur de la sculpture murale achevée en 1765. Il s’inspire de l’Antiquité. On admire en entre-fenêtre sur le palier du 1er étage la tête de Méduse. On remarque surtout le richesse de la rampe en fer forgé et bronze doré, chef d’oeuvre du serrurier François Brochois, où le chiffre de Marie-Antoinette « MA » a remplacé celui de Louis XV.
13 14 15 16 111
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s